VENISE ET MOI

VENISE fait partie depuis sa création de l'imaginaire collectif...
Un rêve de beauté et d'intemporalité que chacun s'approprie selon sa sensibilité.

D'aucuns reviennent d'un séjour sur la la Sérénissime avec des étoiles d'enchantement dans les yeux...
D'autres se disent déçus...
Là où certains voient de la décrépitude, des tags, de l'humidité,
Je vois de la poésie,
L'empreinte du temps qui passe,
L'eau de la vie...
Là où d'autres voient une foule qui les dérange,
Je vois de l'amour partagé pour un passé disparu.
Chacun vit sa propre histoire, et c'est cela la diversité du monde, nous ne pouvons pas tout aimer et être d'accord sur tout.
Et puis, ne l'oublions pas "LA BEAUTÉ SE TROUVE DANS L’ŒIL QUI REGARDE" .

J'aime cette idée d'anonymat sublimé lorsque je porte un costume de dame du temps jadis à Venise.

Voici quelque photos du costume que je portais cette année à VENISE lors du carnaval.


 Photo de Jean-Luc-Focus Infini

Photo de Francois Villette

Photo de Bostjan Pulko 

Photo de Jean-Luc Focus Infini

Photo de  Paola Micheletti

 Photo de François Villette

Photo de Silvano Candeo 


PASSION VENISE...

Je suis une voyageuse de l'imaginaire...
Le seul endroit où mes rêves coïncident avec la réalité est Venise.

A Venise, je vis mieux ma vie qu'ailleurs, un peu comme si chaque pas dans la Sérénissime me ramenait vers ce poème du romantique Gérard de Nerval, appris dans mon enfance qui m'a révélé la métempsychose, comme un éblouissement,  et m'a donné un désir de spiritualité qui ne s'est jamais éteint.

Lorsque je suis à Venise, je ressens l'étrange impression de vivre en pleine conscience,  un rêve éveillé. C'est pour cela que j'ai souhaité, un jour de 2007, me fondre dans ce décor immuable et magnifique, porter un masque, et devenir une de ces ombres anonymes et magnifiques  qui errent le long des calli pendant le carnaval. J'ignorais pouvoir imaginer et créer ces costumes de princesse vénitienne, tenues fantasmatiques irréelles et mystérieuses que personne ne porte dans la vraie vie !  Parfois donc, la réalité dépasse la fiction,. Faire de ses rêves une réalité n'est-il pas un des buts ultimes de la vie ?

J'aime par dessous-tout cette idée d'anonymat que confère le masque, un peu comme si je marchais dans les traces des dames du temps jadis. Ombre d'un passé toujours présent dans cette ville où rien ne semble avoir changé. De tout temps on a prédit la mort de Venise, et elle est toujours là, résistant aux outrages du temps, aux touristes, aux énormes navires de croisière, aux acqua alte...

Mes costumes pour Venise sont juste un hommage à un passé imaginaire,  mais qui fait partie de moi et que "dans une autre existence peut-être, j'ai déjà vu et dont je me souviens"

Fantaisie musicale

Il est un air pour qui je donnerais
Tout Rossini, tout Mozart et tout Weber,
Un air très-vieux, languissant et funèbre,
Qui pour moi seul a des charmes secrets.

Or, chaque fois que je viens à l'entendre,
De deux cents ans mon âme rajeunit :
C'est sous Louis treize; et je crois voir s'étendre
Un coteau vert, que le couchant jaunit,

Puis un château de brique à coins de pierre,
Aux vitraux teints de rougeâtres couleurs,
Ceint de grands parcs, avec une rivière
Baignant ses pieds, qui coule entre des fleurs ;

Puis une dame, à sa haute fenêtre,
Blonde aux yeux noirs, en ses habits anciens,
Que dans une autre existence peut-être,
J'ai déjà vue... et dont je me souviens !

Gérard de Nerval


Juste pour vous je soulève un coin du voile de mon costume pour le carnaval de VENISE 2016...












SUR UN AIR DE PRINTEMPS...

Nous ne sommes pas au printemps,
mais depuis Noël les iris de mon jardin sont en fleurs...
Nous ne sommes pas au printemps,
mais une dernière rose trémière est en bouton,
Nous ne sommes pas au printemps mais à Noël 
j'ai cueilli des framboises dans mon jardin...
Alors, même si l'hiver arrivait avec fracas, j'aurai gouté ces bonheurs là...

Ce qui ressemble au bonheur est toujours du bonheur...



















Sharing : Ivy, my romantic home

UNE NOUVELLE ANNÉE UN NOUVEL AMOUR ET DE LA JOIE...

Avec la nouvelle année, elle vient d'entrer dans ma vie...
Une petite merveille de 4 mois .
Petite caniche toy qui s'appelle Lollipop des brumes de Byzance  ...
Une boule de poil, une boule d'amour...
N'est-elle pas so shabby ?





Petite rétrospective shabby chic de l'année 2015

Des citrouilles, des chats et des fleurs...
Une tour Eiffel, une sainte vierge de porcelaine...
Des plumes d'autruches, de la porcelaine ancienne...


Un miroir mercurisé, un livre sur l'éloge de la lenteur...
Des hortensias, des bouteilles de verre anciennes... du verre émaillé...
Une tasse de faience sculptée...


Une mini-cage, des boules iridescentes, un tabouret ancien...
des bougies, de la verrerie précieuse, un pot émaillé...


Des peintures, des bougies, de la dentelle,
Des fleurs, des boutons...
Un coeur ex-voto, une plaque émaillée "Souvenir"...



Sans nostalgie et sans regret l'année 2015 s'en est allée, avec son lot de drames et l'innocence à jamais enfuie.

L'année 2015 s'en est allée avec ses paradoxes inconciliables, plus de fraternité, de conscience et d'amour pour certains, du repli sur soi, de la rancœur, de la désillusion, du sectarisme et de la haine pour d'autres.

L'année 2015 s'en est allée et chacun doit trouver son nouveau chemin de vie.
N'oublions pas que nous ne pouvons reprocher à l'autre ce que nous ne pouvons changer en nous-même.

Si l'on regarde 2016 dans un miroir nous obtenons :

JOIE


Alors pour cette nouvelle année 2016,  je vous souhaite de la joie et de l'amour...





Sharing : My romantic home 

DIRE ADIEU A 2015 ET NE SE SOUVENIR QUE DES BELLES CHOSES

Quelques heures encore et la nouvelle année va nous offrir toutes ses espérances...

En France, l'année 2015 a été une année difficile : elle a connu des attentats meurtriers, des accidents, des migrations de populations dévastées par la guerre, des drames... Beaucoup de personnes se sont senties insécurisées par ces violences, qui malheureusement sont le lot commun d'une grande partie de la population mondiale qui vit des conflits et des drames en permanence.

Nous avons la chance de vivre dans un pays privilégié à bien des égards, et, malgré tous les évènements tragiques de cette année 2015, où depuis la dernière guerre mondiale, jamais autant de civils n'ont succombé à la violence aveugle, ne laissons pas la peur de l'autre gagner. Si nous voulons que le monde change, c'est à nous de changer, chacun à notre niveau, pour que les choses avancent et évoluent...

Plutôt que de vivre dans ce sentiment négatif de peur, d'anxiété, de repli sur soi, de ressentiment,  peut-être pourrions-nous apprendre à regarder les belles choses que la vie nous offre. N'oublions pas que c'est le regard et l'interprétation que nous portons sur les choses qui nous perturbe.

Mère Térésa disait :
"Souris à la vie et elle te sourira".

Il est tellement plus facile de vivre ensemble si nous sourions à la vie...

Voici donc les dernières photos de ma maison shabby chic pour  cette année 2015 et j'adresse toutes mes pensées à  celles et ceux qui sont dans la douleur..

SHABBY CHIC


SHABBY CHIC


SHABBY CHIC


SHABBY CHIC


SHABBY CHIC


SHABBY CHIC


SHABBY CHIC